Comment bien choisir sa néo banque?

Je suis Cédric, l’auteur d’un nouveau blog sur les finances personnelles qui s’appelle Budget-solution.com, et je voudrais remercier Mickaël de m’avoir invité sur son blog. Dans cet article,  j’aimerais vous parler de comment choisir sa néo banque, car vu le nombre de néobanques qui se bousculent sur le marché, faire le bon choix n’est pas forcément évident…

La genèse des néo banques

La première néo banque apparue en France, n’est autre que Compte Nickel, dès 2014. C’est d’ailleurs -et de loin – la première néo banque française en nombre de clients avec plus de 1,6 million de clients contre 600.000 pour N26, en seconde position. Compte nickel, devenue “Nickel” entre temps, et aussi la seule néo banque à être rentable à ce jour

J’ai eu l’honneur de faire partie des clients pionniers de compte nickel en 2014, alors que je traversais une période très délicate sur le plan financier. Cette néo banque m’a permis de redresser mes comptes et de sortir de mon découvert chronique à l’époque. 

Qu’est-ce qu’une néo banque?

Les néo banque sont la troisième génération de banques apparues en France, ont les appellent aussi “banques mobile”. Pourquoi? Tout simplement parce que leur caractéristique principale est de pouvoir y ouvrir un compte en 10 minutes environ depuis son smartphone, en scannant les pièces justificatives.

C’est là leur principale différence avec les banques en ligne, qui elles, n’offrent la possibilité que d’ouvrir un compte sur ordinateur. 

Quelle néo banque choisir? 

That is the question! Ma réponse est: la néo banque que vous devez choisir est celle qui correspond le mieux à vos besoins et vos usages. Et il n’existe pas de néo banque avec que des avantages et 0 inconvénients. Ce serait trop facile… 

Chaque néo banque à ses caractéristiques. 

Par exemple, il y’a certaines néo banques à privilégier et d’autres à éviter si vous voyagez fréquemment à l’étranger. Si vous êtes un micro-entrepreneur ou que vous gérez une petite entreprise avec un statut juridique, certaines néo banques vous sont destinées, comme Shine ou Quonto. 

Je dirai que l’un des critères principaux pour choisir une néo banque en dehors de l’usage qu’on veut en faire, c’est son application mobile. Et là, c’est un critère un peu subjectif parce que chacun évalue une application mobile à l’aune de ses propres attentes.

Je vais prendre un exemple : je vois beaucoup de gens critiquer l’application mobile de Max sur Youtube, en disant que c’est le foutoir, et qu’on a du mal à s’y retrouver et qu’elle est vraiment à revoir…moi, personnellement, leur application ne me dérange pas plus que ça. Donc chacun jugera en fonction de ses propres critères.

Mais l’application de la néo banque doit naturellement être ergonomique, facile d’usage, sans bug et complète avec donc toutes les fonctionnalités qu’on attend d’une application mobile de banque. Comme par exemple le “top-up” ( rechargement instantané du compte avec une autre carte bancaire) en tout cas, pour moi, c’est un critère incontournable !

Et je peux vous dire que, pas plus tard qu’hier, le top-up m’a sauvé la mise lorsque j’ai dû changer de carte de paiement pour régler mes courses. Si je n’avais pas pu recharger mon autre carte avec un virement instantané, j’aurais dû laisser mes courses au supermarché ! 

Néo banque pour interdits bancaires

Avant l’apparition des néo banques en France, des millions de français exclus du système bancaire traditionnel n’avaient d’autre choix que d’échouer à la banque postale, l’une des pires banques selon moi. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir la catastrophe qu’à été le lancement de “Ma french bank” pour constater combien ces gens-là sont mauvais et incompétents, alors que des petites fintech, avec des moyens bien plus réduits font 1000 fois mieux…

Depuis longtemps en effet, la banque postale est LA banque des pauvres. Celle qui récupère tous les clients dont les autres ne veulent pas ! 

Mais avec l’arrivée de Compte nickel en 2014 puis des autres néobanques à partir de 2016, les choses ont changé. Car, par définition, les néo banques acceptent les interdits bancaires, car elles n’offrent pas la possibilité d’être à découvert sur son compte. 

Si vous ne pouvez pas être à découvert sur votre compte, alors il n’y a aucune raison qu’une personne en interdiction bancaire ne puisse pas ouvrir un compte chez une néo banque puisqu’elle ne risque pas d’avoir des incidents de paiement sur son compte.

En effet, les cartes de néobanques bloquent l’opération si celle-ci risque de provoquer un solde négatif

les Néo banques avec un iban.fr

Les néobanques, malgré tous leurs avantages, souffrent néanmoins d’un usage comme compte secondaire, ce qui bride leur développement. Et ce problème concerne plus particulièrement les néo banques étrangères, qui n’offrent, pour le moment, pas de RIB français.

Malgré l’existence d’une loi européenne prohibant la discrimination à l’IBAN, la France fait encore aujourd’hui de la résistance en n’acceptant pas partout les RIB étrangers. l’excuse la plus courante des fournisseurs de services étant un problème de compatibilité de leur système informatique programmé pour n’accepter que les RIB en “.fr”.

Par pur hasard, je viens justement de recevoir un email de Revolut me donnant des recommandations si jamais je suis victime de ce phénomène :

Sauf que, ledit problème perdure depuis l’arrivée de N26 en 2016, et que cela ne tient pas une seconde! En 2017, j’étais déjà confronté à ce problème de discrimination d’IBAN, et cela aurait dû être réglé depuis longtemps. Or, en 2020, ce n’est pas le cas partout, même si des progrès ont été faits. 

Si on appliquait la même sévérité qu’avec la loi RGPD sur la protection des données personnelles des utilisateurs, il y’a longtemps que tout-le-monde serait rentré dans le rang

Bonne nouvelle cependant : Monèse et Revolut, les deux principales néobanques britanniques, travaillent à proposer très prochainement un RIB en “.fr” à leurs clients français. Ce qui devrait régler définitivement le problème pour leurs clients, dont je fais partie ! 

N26 et Bunq restent quant à elles à la traîne sur ce sujet… 

Les avantages d’une néo banque

Je vous le disais, les néobanques comportent de nombreux avantages. Outre le fait de pouvoir y ouvrir un compte sans paperasse et très simplement en 10 minutes sur son smartphone, les néobanques offrent des services et des fonctionnalités innovantes par rapport aux banques à papa et aux banques en ligne. 

Comme par exemple le paiement via les “Pay” : Apple pay, google pay, samsung pay …donc avec une smart watch. 

Les néobanques offrent quasiment toutes, sauf nickel, Ma french bank et Eko du crédit agricole, une offre avec la carte gratuite. Pour ceux qui veulent en avoir plus, des offres payantes existent naturellement

Les offres “Premium” avec une carte haut de gamme, proposent des services en plus comme la carte métal, des plafonds de retrait aux DAB plus élevés, l’accès gratuit aux salons d’aéroport, du cashback en utilisant sa carte etc. 

Rien qu’avec les cartes gratuites, on dispose de la possibilité de créer des cartes virtuelles pour payer sans risque sur internet, de cagnottes ( sous-comptes) chez certaines néobanques pour épargner pour ses projets, ou encore de la possibilité d’ouvrir un compte- joint comme chez Monèse ! 

Certaines néo banques propose un programme de parrainage, comme Monèse ou N26, et selon les offres en cours, vous pouvez gagner 20/25€ par filleul, sans limitation. 

J’ai d’ailleurs écrit un article sur ce sujet pour gagner de l’argent grâce à Monèse

Max, est la seule néo banque entièrement gratuite – pas d’offres payantes chez eux – et elle est très intéressante également pour les voyageurs qui se rendent à l’étranger, puisque la carte Max est sans frais à l’étranger ( sans frais de la part de Max s’entend) alors que les autres cartes qui proposent le “sans frais” à l’étranger sont limitées à un plafond de retrait comme Revolut, Monese… et à 2% au delà. 

Toutefois, le “sans frais” n’est pas toujours gratuit, car certains pays comme la Thaïlande, prélèvent des frais sur chaque retrait avec une carte étrangère aux ATM, donc selon les pays, vous aurez quand même des frais, mais très réduits par rapport à ce que peuvent vous piquer les banques traditionnelles. 

Si vous voulez en savoir plus et découvrir les caractéristiques des néobanques et leurs nouveautés, vous pouvez suivre des chaînes Youtube comme celles de :

Les inconvénients d’une néo banque

Les néo banques ont aussi quelques inconvénients, il serait malhonnête de ma part de les taire, même si je suis un grand adepte des néobanques ! 

A l’usage, le principal inconvénient que j’ai remarqué chez les banques mobile, c’est que leurs cartes ne passent pas partout. Surtout lorsqu’il s’agit de cartes prépayées. Il existe en effet 3 types de cartes bancaires :

  •  les cartes prépayées, les plus “bas de gamme” on va dire. 
  •  les cartes de débit (les plus courantes)
  •  les cartes de crédit (comme celle de Nickel ou de Bunq) 

C’est le genre de mésaventure que j’ai eu hier en voulant payer mes courses en utilisant ma carte Monese,pourtant une carte de débit, qui a été refusée par le terminal ! Heureusement que je pouvais faire un virement instantané pour alimenter un autre de mes comptes.

Les cartes de crédit sont les plus rares, mais elles passent partout. Surtout, elles permettent de réserver une voiture de location par exemple, ce qui est impossible avec les cartes prépayées et les cartes de débit ! Également , beaucoup de cartes de débit n’offrent pas le “off line”, donc vous ne pourrez pas payer avec elles aux stations services ou dans un parking souterrain par exemple.

Sauf…à les utiliser via un agrégateur de cartes comme Curve, qui lui, dispose du “Off line” et donc en utilisant la carte Curve pour payer avec une autre carte, Curve rend n’importe quelle carte ajoutée dans l’application compatible avec le “Off line!” Bon à savoir !

La carte Max, qui est également un agrégateur de cartes, n’offre pas le “Off line” (hors connexion du terminal à internet)  dommage…

Autre inconvénient : les néobanques offrent des services limités au seul compte courant, sauf lorsqu’elles disposent d’une licence bancaire comme Revolut par exemple. La plupart des néobanques sont en effet des “établissements de paiement” un statut plus limité qu’avec une licence bancaire. 

C’est aussi pour ça que ces néobanques ne peuvent pas offrir la possibilité d’être à découvert. Mais est-ce vraiment un inconvénient? Bien au contraire…Enfin, elles n’offrent ni chéquier ni possibilité de déposer des espèces sur son compte.  Sauf…nickel et bientôt Kard

Enfin, au rayon des inconvénients, qui là pour le coup est scandaleux : méfiez-vous de N26 En effet, cette néo banque a une fâcheuse tendance à bloquer les comptes des utilisateurs, de nombreuses personnes s’en sont plaintes, et certaines se sont retrouvées dans des situations dramatiques par la faute de N26 !  

Malheureusement, N26 étant allemande, bon courage pour faire valoir vos droits dans ces cas-là… 

N’hésitez pas à venir visiter mon blog sur https://budget-solution.com, je vous réserve plein de bonnes choses dans les semaines qui viennent et à rejoindre la communauté pour télécharger mon livre numérique “Budget booster”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

livre-ecover-3D-sortir-gagnant-de-la-crise-actuelle

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10 000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
(les meilleures places sont à prendre maintenant)