Comment faire un business plan 2/2

Oussama Ammar2ème partie du 1er article comment faire un business plan.

Je vous révèle à la fin de cet article la fameuse vidéo.

4) Les activités clés

 Ici l’idée est de combattre la procrastination, en clair de se poser la question : « Quel est votre job ?« 

Que devez-vous faire concrètement pour faire avancer votre business car il faut savoir une chose : Ce n’est pas parce que vous travaillez que vous êtes utiles pour votre business. Il faut que ce que vous fassiez ait de l’impact.

Le fil rouge est de respecter la fameuse loi de Pareto qui dit (entre autres) que 80 % des résultats sont issus de 20 % de vos efforts. Il faut donc identifier de manière précise qu’est-ce qui fait avancer votre business.

Pour les autres tâches,  il faut simplement les faire faire ou les outsourcer. Il ne faut pas perdre de temps sur des activités que vous ne maitrisez pas et qui vous font perdre du temps. Le temps est la seule ressource que vous ne pouvez pas acheter…

5) Les ressources clés

Pour ce point là, il est décisif d’identifier les ressources dont vous avez besoin. Cela peut être des personnes, un produit, une matière première… Vous devez être obsédé par le fait de toujours avoir cette ressource à portée de main et en quantité suffisante.

Vous devez donc avoir des process, des manières de travailler… identifiées pour ne pas être en rupture de stock de vos ressources clés…

6) Les partenaires clés

Il peut y avoir différents types de partenaires clés.

Il y a les alliances stratégiques avec des personnes qui ne sont pas vos concurrents. Il peut y avoir des partenariats avec des compétiteurs ou concurrents (gardez vos amis proches mais vos ennemis encore plus proches…). Enfin, vous pouvez mettre en place des partenariats clés avec des entreprises déjà établies qui peuvent avoir besoin de votre technologie ou service.

7) Les coûts de structure 

Une fois que vous avez réfléchi sur les 6 premiers points, vous pouvez savoir de combien vous avez besoin en €. A parti de ce moment là, vous pouvez faire un BP car un business plan ne peut se faire qu’à partir de revenus.

Malheureusement la plupart de ceux à qui vous demandez comment faire un business plan vous font partir sur des revenus hypothétiques, et baser son business sur des hypothèses d’hypothèses, c’est comme essayer de trouver les 6 chiffres du loto…

Si par conte, au lieu de ca, vous appliquez vos coûts au fur et à mesure des 6 blocs, vous saurez de manière assez précise de combien vous aurez besoin. Il est beaucoup plus facile de savoir combien on va dépenser de combien on va gagner.

Grâce à cette reflexion, vous pouvez savoir quel est le minimum de CA mensuel a réaliser pour être viable, payer toutes vos factures et vous serez également à même de calculer quelles sont vos marges possibles. 

Dernier conseil donné par Oussama Ammar, l’auteur de la vidéo que je vais vous mettre juste en dessous.

[warning]Il faut toujours privilégier ce qui est rapide de ce qui est peu cher ![/warning]

Ex : Pour encaisser de l’argent sur 1 site internet, il y a globalement 2 solutions. Une rapide qui coûte cher (paypal) et une peu cher mais qui demande 3 semaines avant de pouvoir l’utiliser (un contrat avec sa banque). 

Avant de chercher à économiser des frais sur les transactions, il est beaucoup plus intéressant de chercher à savoir si ce qu’on vends, va se vendre donc en clair avant de chercher à faire des économies, il faut savoir si on va gagner de l’argent… Une fois que l’on en gagne, on peut chercher à réduire les coûts !

Conclusion :

J’aime bien l’image qu’il utilise pour définir l’entrepreneuriat. Il prends comme exemple le gars qui veut traverser l’Atlantique à la rame. 

Au départ : C’est un héros

Au milieu de l’océan : Tout le monde se demande et lui dis : mais qu’est ce que tu es allé te foutre dans cette « galère » ?

A l’arrivée : C’est un héros…

 

Allez je suis sur que vous mourrez d’impatience de voir cette vidéo :

 Que pensez-vous de cette vidéo ?

PS : Si vous voulez en savoir plus sur comment créer votre propre business, j’ai crée un formation avec cet objectif elle s’appelle : O’revoir président !



(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci Guillaume, je suis en pleine révision de tes cours pour enfin tout mettre en place, donc cette vidéo est un bon us appréciable
    A bientot
    Val

    • SERY DEKARIS INARESS on 2 juin 2013 at 13 h 28 min
    • Répondre

    MERCI POUR VOTRE FORMATION PEU A PËU

    • Tristan on 3 juin 2013 at 12 h 53 min
    • Répondre

    Excellente vidéo…..tout est pertinent selon moi !!
    Mais attention…..maintenant faut s’y mettre, car…personne le fera à notre place 😉

    Tristan

  2. La deuxième partie est à la hauteur de la première ! Un plaisir à lire,Merci.

  3. Se concentrer sur ce qu’on sait faire vraiment et externaliser le reste, c’est un principe que ressortait souvent Steeve Jobs à ceux qui voulaient bien l’entendre. Et c’est vrai que ça permet d’avancer beaucoup mieux dans son activité.
    Merci pour la vidéo, très instructive et le ton assez informel et détendu lui donne beaucoup de crédibilité.

  4. J’ai même envie de dire concernant les coûts qu’une erreur classique consiste à dire « voilà mon Chiffre d’affaires » mes coûts seront de X% du CA alors que les coûts permettent de générer le chiffre d’affaires. Réduire ses coûts au départ, c’est se priver de chiffre d’affaires ou se mettre dans certaines galères (ex: Le site internet fait par un étudiant en stage.. qui prend 6 mois au lieu de 3 et qui n’est pas fonctionnel). Il faut calculer ROI et non économie. Merci pour l’article !

  5. Salut Guillaume,
    Je te rejoints sur ton article « Il est beaucoup plus facile de savoir combien on va dépenser de combien on va gagner. » cela doit être la seule méthode pour éviter de ce planter. En sachant combien d’argent nous avons besoin il est plus facile d’atteindre un certain chiffre d’affaires. C’est clair qu’au début et même par la suite il ne faut pas chercher à vouloir tout économiser, mais garder une qualité et efficacité auprès de ces clients, c’est comme cela que l’on progresse (perso je le constate après un an d’activité ;- )) )

    • samuel@entrepreneur d'internet on 9 juin 2013 at 12 h 24 min
    • Répondre

    Créer une entreprise requiert de la détermination, de l’action et de la motivation.

    Et parfois on va croire que l’on a échoué alors que l’on était proche de l’arrivée.

    C’est a nous de savoir se réajuster à chaque moment et d’avancer avec confiance dans ce qu’on s’est fixé comme objectif.

    Amicalement,
    Samuel

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down