Comment je suis passé des chantiers à l’INDÉPENDANCE FINANCIÈRE

Je vous laisse retrouver la retranscription de la vidéo ci-dessous

Ici Mikaël Messa, entrepreneur internet, auteur à succès et web commerçant.

Aujourd’hui, dans cette brève vidéo, je vais vous expliquer mon parcours, comment je suis passé des chantiers à l’âge de 14 ans à l’indépendance financière.

J’ai beaucoup trimé à l’âge de 14 ans, je faisais le boulot à la place de personnes qui ne voulaient pas faire ce travail ; je me rappelle encore, comme si c’était hier, que je portais de gros baquets d’herbes mouillées, cela pesait une tonne, toutefois, j’ai passé aussi des bons moments avec des équipes agréables.

Pourtant, cela n’a pas toujours été facile puisqu’à 18 ans, j’avais le dos fracassé. Effectivement, quand vous grandissez que vous portez de lourdes charges, l’inévitable arrive et j’ai eu beaucoup de problèmes de dos, mal également aux articulations et ailleurs.

Pourtant, cette expérience-là, m’a montré que peu importe de là où l’on part et que le principal c’est d’avoir la vision sur le long terme.

Déjà à cette époque j’avais la vision d’être entrepreneur ; entrepreneur dans les travaux paysagés, comme je l’avais appris en tant qu’apprenti, mais, arrivé à 17 ans et avec ce mal de dos, et en voyant mon patron qui avait environ 25 ans de plus que moi, et me voyant toutes les semaines aller chez le kiné, je me suis dit : « Mika, si tu
continues comme ça et avec ce métier-là, tu peux être sûr que dans 25 ans, tu termineras comme lui. Est-ce vraiment ça que tu veux ? Est-ce d’avoir un dos fracassé encore davantage dans 25 ans où est-ce d’avoir une vie libre ? ».

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Attirez enfin l'Abondance Financière que vous méritez dans votre Vie grâce à mon Guide S'Enrichir pour les Gens Pressés et Intelligents.

J’ai donc changé de voie à l’âge de 18 ans.

Je suis rentré dans une autre activité et, parallèlement à ça, j’ai créé mon premier business.

À ce moment-là et avec l’expérience de mon premier boulot où j’avais un emploi de salarié, je travaillais de 14 h à 22 h à l’usine et je travaillais de 8 h à 13 h pour ma propre entreprise.

J’avais une entreprise de ventes par correspondance et d’import-export ; internet existait déjà, mais, c’était le début et donc pas comme aujourd’hui, ce n’était pas open space comme maintenant, en revanche, malgré cette faillite, enfin, je n’étais pas en faillite, mais j’ai perdu l’équivalent de 30 000 € actuels, j’ai beaucoup appris !

Par contre, il y a eu un effet inverse, j’ai beaucoup appris, mais j’ai perdu confiance en moi.

De ce fait, j’ai dû me rebâtir cette confiance, cela a pu se faire grâce à des livres de développement personnel, des formations de développement personnel également, grâce en fin de compte à toute une panoplie que j’ai mise en place à l’issue de la lecture de ces livres.

En revanche, après ce premier échec fulgurant, j’ai dû attendre 3 ans avant de réussir à nouveau, mais, entre-temps, il y eut quelques petites réussites puisque je me suis relancé dans une nouvelle affaire avec laquelle je gagnais quelques centaines d’euros chaque mois.

Aux environs de l’âge de 25 ans, je suis parti sur Londres, c’était en 2005, pour tenter une nouvelle aventure à l’étranger et apprendre une nouvelle langue.

À cette période, je ne pensais pas que 6 mois plus tard j’allais revenir les poches vides une fois encore.

Là, de retour en France avec Easy Jet, je me souviens que pour ma valise j’avais droit à 23 kg si je me souviens bien, elle pesait 25 ou 26 kg, eh bien, j’ai dû emprunter un peu d’argent à mes parents pour payer le voyage retour et le surplus de poids.

Ce sont des expériences inoubliables qui vous font prendre conscience que la vie est très courte et qu’il faut se donner à 100 %.

C’est à ce moment-là, arrivé en France, qu’il y a eu un déclic psychologique et que je me suis dit : « ok, maintenant, c’est à toi de jouer, la balle est dans ton camp, tu vas te remonter les manches et te mettre à travailler activement » !

D’un seul coup, ce qu’il s’est passé, c’est que je me suis lancé, sans argent toujours et une nouvelle fois grandement à découvert, je me suis lancé donc dans le e-commerce, et là, comme par magie pourrait-on dire, ou comme par hasard, en quelques semaines, quelques mois seulement, j’ai pu, enfin, me dégager un revenu complet au-delà du SMIC, en travaillant très peu de temps !

Et là, j’ai découvert la magie d’internet, car, en quelques heures de travail je travaillais autant que mes parents qui avaient 25 ans d’expérience.

Je vous laisse imaginer la joie que je ressentais.

Je n’ai pas voulu m’arrêter là, quelques mois plus tard, fort de cette expérience en e- commerce, j’ai décidé de reprendre un magasin.

Ce magasin était situé à environ 3 h de chez moi, je n’avais pas d’autre choix puisque c’était le magasin le moins cher que j’avais trouvé.

J’ai obtenu un bon prix, j’ai emprunté l’ensemble de la somme pour l’acquérir, un peu à ma famille et 80 % à la banque, j’ai ouvert, tant bien que mal, mon magasin, pour le vendre ensuite avec une plus-value relativement sympathique, 2 ans plus tard.

L’autre expérience que j’ai retenue en tant que commerçant et e-commerçant, c’est d’utiliser différents effets de levier.

Or, souvent les jeunes entrepreneurs que je voie se lancer aujourd’hui sur internet ou en offline, n’utilisent qu’un seul effet de levier.

Ce que je remarque en utilisant la puissance des outils internet et du e-commerce, et la puissance d’un magasin en physique, cela vise deux effets de levier en un et du coup, cela a augmenté mon chiffre d’affaires de mon e-commerce et celui de mon magasin au niveau local.

Et ça, c’est il y a plus de 12 ans en arrière, internet n’était pas encore rentré dans les mœurs comme aujourd’hui, en 2019, il est facile de dire, si j’avais été à ta place, j’aurais fait la même chose, mais il y a 12 ans en arrière, j’étais l’un des précurseurs ; il faut bien se dire une chose, c’est que pour les commerçants de l’époque, à part envoyer des mails comme le faisaient la plupart des gens, ne maitrisaient pas cet outil-là.

Facebook n’était pas aussi répandu qu’aujourd’hui, les réseaux sociaux, dans leur ensemble, n’étaient pas utilisés comme aujourd’hui, et pourtant, grâce au e-commerce, et à mon magasin, j’ai pu développer mon chiffre d’affaires et c’est ainsi que j’ai pu revendre mon magasin avec une plus-value relativement sympa je vous le disais.

Je ne voulais pas m’arrêter là, car, même si je gagnais bien ma vie en tant que commerçant et e-commerçant, je trouvais que j’étais dans une prison dorée !

Parce que j’avais des horaires à rallonge ; le magasin était ouvert de 7 h du matin à 19 h 30, avant l’ouverture il fallait préparer le magasin, après la fermeture, nettoyer le magasin, faire la caisse et autre, finalement, j’avais des journées de 14 à 15 h par jour de travail.

Je me suis donc posé la question de savoir si c’était vraiment ça que je recherchais pour le restant de ma vie, je me suis posé la question suivante : « qu’est-ce qui te ferait plaisir, aujourd’hui d’entreprendre » ?

C’est à ce moment-là que j’ai découvert l’entrepreneuriat.

Alors, en faisant des formations, en créant des produits numériques, mais là, encore une fois, cela a été un échec cuisant !

Je n’ai pas perdu d’argent malgré tout cette fois, j’ai perdu un peu de temps par contre si l’on peut dire, mais, je me suis beaucoup formé.

De fil en aiguille j’ai rencontré d’autres personnes qui étaient dans l’entrepreneuriat, et fort de cette expérience-là, j’ai même racheté le business de l’éditeur avec lequel j’avais collaboré, vers 2011-2012 ; j’ai racheté ce business avec zéro centime.

C’est intéressant de le préciser parce que, cela veut dire que vous allez pouvoir démarrer votre propre business sur internet, obtenir des dizaines de milliers de contacts ciblés, obtenir plusieurs produits, plusieurs formations, peut-être une dizaine de sites internet, en réinvestissant simplement l’argent que vous avez commencé à gagner.

Comment m’y suis-je pris ?

Fort donc de mon expérience en e-commerce et lui en tant qu’éditeur de formations en ligne, nous avons uni nos forces et créé un produit, que l’on appellerait aujourd’hui en 2019 « une co-création de produits », c’est-à-dire un produit en commun.

Moi, j’ai apporté mon expertise en e-commerce et lui son expertise dans les lancements de produits, et nous avons réalisé un chiffre d’affaires à 5 chiffres en 2 jours en vendant des formations à moins de 100 €.

Ce fut là mon premier gros succès avec l’entrepreneuriat, et à l’issue de ça, quelques mois plus tard cet éditeur voulait arrêter l’entrepreneuriat et m’a proposé de racheter son business.

Après une forte négociation, j’ai pu obtenir un bon prix, ce qui fait qu’avec ce que j’avais gagné avec ce premier lancement, j’ai pu racheter son business avec zéro centime, tout simplement en réinvestissant les gains générés précédemment.

Une autre technique que vous devez absolument appliquer dès maintenant, c’est réinvestir systématiquement les gains générés, soit avec votre business, soit avec votre activité de salarié, mais, quoi qu’il en soit, ne pas tout garder ou dépenser pour vous faire plaisir à l’instant T.

J’aime bien reprendre « Semez aujourd’hui, récoltez demain : le paradoxe de la vie facile » du livre de Ernie John Zelinski, qui nous dit : faites des choses difficiles aujourd’hui, pour avoir une vie plus facile demain.

À l’issue de cette première expérience, d’entrepreneuriat très réussi, j’ai donc racheté le business.

Les années passant, j’ai noué d’autres partenariats, collaboré également avec un associé, avec qui j’ai travaillé pendant plusieurs années, aujourd’hui encore, nous collaborons ensemble, et de fil en aiguille, j’ai racheté plusieurs business sur internet.

Alors, le rachat d’un business internet, j’en ai parlé plus longuement dans une vidéo plus spécifique, que j’ai faite pour vous, si cela vous intéresse, vous pouvez aller y jeter un oeil dès maintenant, dès la fin de cette vidéo en tout cas, car, c’est un moyen également de développer votre entreprise avec beaucoup de succès et beaucoup plus rapidement si vous démarrez de zéro.

En effet, vous allez pouvoir vous appuyer sur des choses concrètes qui existent déjà, et au lieu de mettre 2 ou 3 ans avant d’avoir du succès avec votre business internet, là, en quelques mois, voire 6 mois, seulement, vous allez pouvoir développer un chiffre d’affaires à 6 chiffres peut-être même, et de la meilleure façon et la plus stable possible.

J’ai eu le désir de vous faire cette vidéo en fait, qui retrace un peu mon parcours de mes débuts sur les chantiers à l’âge de 14 ans jusqu’à aujourd’hui en tant qu’éditeur, auteur à succès, web entrepreneur, uniquement pour vous faire partager le parcours d’un gars qui était issu d’une famille modeste ; or, si moi, j’y suis arrivé, vous pouvez y arriver à votre tour !

Il n’y a pas besoin de sortir de Saint-Cyr, et j’ai une grande nouvelle pour vous, il suffit de la motivation, de ne rien lâcher, d’être persévérant, d’avoir une grande vision, d’avancer un pas chaque jour, et vous allez voir que, dans un an, deux ans, votre vie va changer au fur et à mesure, pour le meilleur et pour du mieux.

Je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo jusqu’à la fin, laissez des commentaires, car je suppose que vous aussi vous avez des parcours inspirants, partagez-les dans les commentaires en dessous de cette vidéo, j’y répondrai avec beaucoup de plaisir, ou bien je vous répondrai avec une nouvelle vidéo, pourquoi pas, je vais vous laisser sur ces mots-là, mais avant, je vais vous faire un cadeau.

Pour l’obtenir, il vous suffit de descendre dans la description de cette vidéo, de cliquer sur le lien, d’entrer votre prénom et votre adresse mail, et vous allez recevoir dans votre messagerie, ce cadeau qui vous est réservé et qui peut vous permettre d’augmenter vos revenus de 300 à 500 € par mois.

< Je vous dis à très bientôt les amis, au plaisir de vous retrouver dans une nouvelle vidéo et, n’oubliez pas, avant de partir, abonnez-vous.

< Ciao, ciao !

Cet Article vous a plu ?

Attirez enfin l'Abondance Financière que vous méritez dans votre Vie grâce à mon Guide S'Enrichir pour les Gens Pressés et Intelligents.


Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down