Un conseil majeur pour l’investissement immobilier

shutterstock_221289781

Crédit photo Shutterstock : “fotogestoeber”

Aujourd’hui, je reçois Mr & Mme P investisseurs et blogueurs du site Notre Indépendance Financière.

Tout d’abord merci à Guillaume de nous accueillir sur son blog. Nous nous sommes lancés, fin 2013, le défi de générer 1 000€ de revenus alternatifs par mois en 1 an. Un an plus tard, nous avons fait le point sur notre défi et il a été relevé : depuis fin 2014, nous générons plus de 1 000€ de revenus alternatifs par mois. Une de nos méthodes préférées pour générer des revenus est l’immobilier. Nous avons donc décidé de vous donner un conseil pour investir dans la pierre.

Notre conseil : L’argent n’est pas un problème !

On nous demande souvent comment faire pour se lancer dans l’immobilier sans argent. Ou comment faire pour investir alors que je suis déjà endetté pour ma résidence principale ?

C’est vrai qu’il est toujours plus facile d’investir lorsqu’on a déjà de l’argent. On a nous même pensé pendant longtemps, qu’investir n’était pas possible car on avait un taux d’endettement important.

Après notre premier investissement immobilier, nous avons eu un changement de vie : nous avons quitté Paris pour le soleil de Marseille (ça vaut le coup 🙂 ). Pendant plusieurs mois, Mme s’est retrouvée sans travail. Avant de se lancer dans un deuxième investissement locatif dans le Sud, nous sommes allés voir notre banque pour faire des simulations de possibilités d’emprunt (normal quoi !). L’entrevue a été assez rapide : « Mme est au chômage, nous ne prenons pas en compte ses allocations dans vos revenus. Du coup, vous êtes endettés à 40% et nous ne pouvons pas vous prêter pour un futur investissement ».

OK, fin de l’histoire, rendez-vous dans un an, le temps de trouver un sacro-saint CDI à madame, de passer la période d’essai… Ca dépite un peu.

Allez savoir pourquoi, on ne s’est pas arrêté là ! On a la niaque chez les P :).

Avec le recul, nous nous rendons compte que nous avions pris le problème dans le mauvais sens :

Il faut d’abord trouver une affaire rentable avant d’aller demander à des personnes de vous financer !

Et c’est ce que nous avons fait ! Nous avons énormément étudié le marché à Marseille. Nous n’étions pas de la région : il fallait se renseigner en discutant avec des personnes présentes dans la région depuis longtemps, des agents immo, en épluchant les annonces… Nous avons finalement détecté plusieurs secteurs à potentiels. Puis après une série de visites, nous nous sommes positionnés sur un bien immobilier. Grâce à une bonne négo, nous avons trouvé notre bonne affaire à plus de 10% de rentabilité.

Il ne restait plus qu’à trouver le financement.

Devinez quoi : nous ne sommes pas allés voir notre banque en premier. Au contraire, nous avons pris rendez-vous avec 2 autres banques. Pour le coup, nous étions sacrément armés : un dossier montrant tous les calculs de notre investissement et l’argent qu’on pouvait en retirer tous les mois. Le loyer couvre largement toutes les charges et les mensualités du crédit. Ce qui nous permet au final de générer un cash mensuel de plus de 100 euros.

Oh miracle ! Les 2 banques nous ont dit oui et étaient même prêtes à nous financer les frais de notaires. Du coup, rien à sortir de notre poche ! Pour faire jouer la concurrence, nous sommes aussi retournés voir notre banque qui par magie était finalement OK pour nous prêter (bizarre 🙂 ).

Pour la petite histoire, nous avons finalement fait notre crédit dans une nouvelle banque qui désormais finance également nos nouveaux biens. Depuis, nous en avons acheté un de plus et nous signons semaine prochaine notre 4ème appartement. Soit 3 apparts en 1 an (pas mal non !).

La morale de l’histoire :

Pensez-vous que quelqu’un qui veut ouvrir une entreprise va d’abord voir des investisseurs avant d’avoir une idée précise de son business, un plan… Non.

C’est la même chose pour l’immobilier. Si vous voulez vous lancer dans l’investissement locatif : trouvez une bonne affaire, puis cherchez un financement en démontrant votre capacité à gagner de l’argent.

Et-vous ? Avez-vous envie de vous lancer dans l’immobilier ?

Mr & Mme P


3 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis totalement d’accord avec vous. Ce n’est pas au banquier de décider si vous avez le droit d’investir ou non. Si vous trouvez une superbe affaire, il ne pourra pas dire non ! Si vraiment il dit non… Allez voir ailleurs ! J’ai moi-même changé de banque pour mon dernier investissement immobilier.

    Cordialement,

    Nicolas

  2. “L’astuce” consiste en effet a trouver un bonne affaire et de lui démontrer par des chiffres qu’il n’y a aucun risque à prêter cet argent pour cet investissement 🙂

  3. Salutations, un article plutot intéressant. Je reviendrais. Maison en Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

livre-ecover-3D-sortir-gagnant-de-la-crise-actuelle

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10 000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
(les meilleures places sont à prendre maintenant)