Comment mesurer sa richesse ?

maison-vue-mer

Definition de la richesse.

Aujourd’hui un article qui va être là pour vous donner 3 façons de déterminer votre richesse.

Je vais parler ici de richesse liée à un patrimoine ou de l’argent. Pour tout de suite couper l’herbe sous le pieds à d’éventuels détracteurs, oui la richesse n’est pas liée qu’à l’argent : la santé, la famille, l’amour, l’épanouissement sont aussi des richesses à parts entières qui font partie d’une vie riche !

J’ai eu envie de faire cet article car les notions que je vais partager avec vous sont des notions très largement diffusée et connue dans les pays Anglo-saxons mais très peu connus en France.

1ère notion : Votre valeur nette !

Les Américains dans la definition de la richesse parlent très souvent de valeur nette et c’est, je trouve, une bonne manière d’appréhender la chose. En effet, si un jour vous voulez voir croître votre patrimoine, il faudrait déjà savoir d’où vous partez…

Cela me fait penser aux centaines de clients que j’ai pu rencontrer dans mon ancien job et qui me disaient : je suis toujours à découvert mais qui ne prenaient jamais la peine de faire leurs comptes…

Oui effectivement faire ses comptes n’est pas une activité très motivante (sauf peut être pour nos amis les comptables) mais c’est un point de départ essentiel dans la saine gestion d’un foyer.

Donc pour trouver votre valeur nette, le calcul est simple, il faut additionner vos avoirs et y soustraire vos dettes. Le résultat donnera votre « valeur nette ». 

Ex :

Votre appartement vaut 150 000 € mais vous avez un capital restant dû de 120 000 € à la banque, la valeur nette de l’appartement est donc de 30 000 €.

Vous avez une voiture payée cash d’une valeur de 5000 €.

Vous avez 10 000 € de côté sur un livret A mais vous avez encore un crédit étudiant de 5000 €, la valeur de l’épargne est donc de 5000 €…

Dans l’exemple, la valeur nette de la personne est : 30 000 + 5 000 + 5 000 = 40 000 €.

NB : Evidemment cette valeur nette évoluera régulièrement au fil de vos épargnes, investissements, remboursements de crédits, valeur de votre immobilier… Il convient donc de réévalué ce calcul une fois par année.

Si votre valeur nette est négative, pas de panique, au moins maintenant vous le savez et vous êtes surement plus conscient de ce qu’il vous reste à faire…

2ème notion : Combien de jours pouvez-vous vivre sans argent ?

C’est malheureux mais beaucoup de gens attendent avec impatience leur salaire du mois tel des junkies car la réponse à cette question ils la connaissent : c’est 0 jour…

Ce calcul est donc pour moi le plus important, en effet, on le sait la période économique actuelle fait que trouver un job du jour au lendemain est assez difficile pour la majorité des secteurs d’activité.

Des périodes de chômage peuvent donc être à rallonge et les allocations de l’état ne seront certainement pas suffisantes à vous faire vivre correctement. Il faut donc savoir combien de jours « de réserve » vous avez devant vous au cas où malheureusement cette situation vous arrive…

Une piscine comme celle-ci, ca vous branche ? 🙂

Pour trouver ce chiffre, il faut déjà calculer votre point mort. Votre point mort est la somme de toutes vos dépenses mensuelles incompressibles. Attention ici, ne comptez pas les restaurants, les cinés, les loisirs… Il ne faut vraiment prendre en compte que le minimum vital.

Admettons que votre point mort soit de 1000 €/mois.

Ensuite vous regardez combien vous avez en cash disponible sur vos comptes d’épargne et vous divisez ce montant par votre point mort. Le résultat vous donnera le nombre de mois que vous pouvez tenir sans travailler.

Dans l’exemple cité au dessus, il y a 10 000 € de disponible, avec un point mort à 1000 €, la personne peut vivre 10 mois sans travailler.

Certains auteurs font valeur nette / point mort mais je ne suis pas d’accord avec ce calcul dans la mesure où certains investissements ne sont pas « liquides » c’est à dire que vous ne pouvez pas avoir le cash sur votre compte du jour au lendemain pour payer vos factures (exemple de l’appartement, oui on peut le vendre, mais rien ne garanti quand et surtout combien…)

3ème notion : Combien vous pouvez perdre ?

Cette dernière notion sert à savoir comment vous pouvez « jouer » (je ne parle pas de la Française des jeux ou des casinos ici..) ou investir sans vous faire peur, sans prendre de risque.

La plupart des personnes qui se ramassent en bourse le font justement car elles ne se sont pas posées cette question. Ils ont 10 000 € d’épargne et mettent 10 000 € en bourse et après pleurent car leur portefeuille a fait – 30 %…

Cette question est donc primordiale pour savoir quel est le montant que vous êtes prêt à perdre sans que cela ne vous pose problème ou que cela mette en péril votre foyer.

Pour ce calcul il n’y a pas de formule magique, car il dépend de la situation de chacun : famille, revenus, patrimoine, capacité à générer de l’argent, aversion au risque… sont autant de critères qui rentrent en ligne de compte pour trouver la réponse à cette question…

Evidemment moins on gagne, moins on peut perdre, ce qui rejoint ce que je disais dans mon article sur les assurances

Pour finir, il est beaucoup plus facile d’avoir de l’argent devant soit quand on est son propre patron que lorsque l’on est salarié. si vous voulez apprendre à devenir entrepreneur allez voir ma formation O’revoir président !

Que pensez-vous de ces modes d’évaluations de richesse ?

PS => Les photos sont tirées de mon Pinterest. Cliquez ici pour en voir plus.

PS : Voici mon dernier guide :

Incoming search terms:

  • définition de la richesse vivre sans travailler
  • notion sur la richesse

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour Guillaume,

    Ces 3 méthodes sont intéressantes.

    Je dirais que la 1ère permet une évaluation « virtuelle », mais assez juste, parce que c’est un cumul de la valeur de nos biens.

    Les deux autres méthodes ne me semblent pas refléter véritablement la richesse, mais plutôt un certain niveau d’aisance.

    On peut dépenser l’intégralité de ses économies et toujours disposer de ressources (qui sont plus difficilement utilisables), avec un appartement ou une voiture que l’on peut mettre en vente en cas de besoin.

    1. Oui la première est virtuelle dans le sens où tant que quelque chose n’est pas vendu, on ne connait pas son prix mais on peut s’en faire une idée.

      Attention, la vente d’un appartement, d’une maison ou d’une entreprise ne sont pas des ressources utilisables à court terme, il y a généralement des délais incompressibles de 3 mois, et quand on veut absolument vendre vite, on y laisse des plumes…

    • Salvio d'Entrepreneur débutant on 14 juin 2012 at 15 h 23 min
    • Répondre

    Bonjour Guillaume,

    Je ne connaissais pas cette notion de valeur nette.

    En tout cas, elle a le mérite d’être un révélateur assez précis de notre situation financière à l’instant T!

    Le 3eme point que tu soulèves est d’une importance extrême.

    Placer toutes ses économies dans des placements à risque sans en évaluer les conséquences c’est comme jouer à la roulette russe. Ça peut faire mal…

    1. Tout à fait d’accord avec toi, et quand on joue à la roulette Russe, comme indiqué dans le nom, on joue, on n’investi pas…

    • Charles de Liberté Financière on 14 juin 2012 at 15 h 30 min
    • Répondre

    Bonjour Guillaume,
    Merci pour cet article intéressant sur un sujet que j’ai moi-même déjà abordé dans un article et une vidéo.
    Juste deux petites remarques.
    D’abord, moi je préfère le terme d’Actif Net à celui de valeur nette. En anglais, ils utilisent le terme Equity qui veut très bien dire ce qu’il veut dire, mais qui est malheureusement difficilement traduisible. Je préfère « actif » à « valeur », parce que je trouve que cela traduit mieux le fait que la vraie valeur de quelqu’un n’est pas limitée à ses avoirs économiques.
    Ensuite, pour ce qui est de calculer sa richesse en terme de temps que l’on peut « survivre » sans travailler, je trouve que cela ne reflète pas bien la réalité. Si quelqu’un est propriétaire en fond propre de plusieurs biens immobiliers qu’il met en location, il peut vivre de ses revenus locatifs pendant des dizaines d’années. Alors, même si au moment de faire ce calcul ses comptes en banques sont vides, ils se rempliront automatiquement de façon régulière.
    A bientôt.

    1. Hello Charles, pour la question du vocabulaire c’est une affaire de goût 🙂

      Concernant ta remarques sur un patrimoine basé sur de l’immo locatif, tu as raison mon article est généraliste dans la mesure où c’est déjà bien quand les gens sont proprio de leur RP.

      Pour ceux qui vivent d’un patrimoine locatif, ils n’ont pas besoin de lire ça, ils le savent déjà 🙂

    • Jean-Yves on 14 juin 2012 at 16 h 31 min
    • Répondre

    C’est effectivement cette notion de valeur nette que je prend en considération dans mes calculs.

    J’ai beaucoup aimé ton article agrémenté de superbes photos qui donnent bien envie 🙂

    En complément je calcule les revenus par jour et non par salaire mensuel. C’est à mon sens bien plus parlant.

    Si tu arrives à créer de la richesse un dimanche par exemple, ta valeur nette va nettement s’améliorer à terme, évidemment.

    L’importance de la diversification, comme d’habitude joue un rôle prépondérant dans la valeur nette. Un peu de bourse, un peu d’épargne monétaire classique, des revenus passifs, un CA, de l’achat revente, de la publicité etc.

    1. Hello Jean-Yves, content que les photos t’ai plu, je t’avoue qu’elles font parties de mon cahier des objectifs donc autant te dire que je les apprécie aussi 🙂

      Concernant le calcul au jour, oui je suis d’accord avec toi mais pour les entrepreneurs qui peuvent générer de l’argent indépendamment du jour de la semaine, cependant comme je le dis plus haut l’article est généraliste et comme la majorité est salarié, ils se basent sur 1 mois de travail classique 😉

    • Julien on 14 juin 2012 at 20 h 01 min
    • Répondre

    J’aime beaucoup ces trois notions qui, de surcroit, sont complémentaires.

    Combien de jours peut on vivre avec ce que l’on a résume le concept d’épargne de précaution.
    Combien peut-on perdre signifie aussi : avez vous suffisamment d’épargne de précaution. Ce qui renvoie au point 2.

    La valeur nette (première notion, qui me parait la plus fiable) est au final le reflet d’une bonne gestion qui implique forcément les deux derniers points. En effet, la valeur nette ne peut croitre que si l’on investit intelligemment et sereinement. C’est à dire en prenant en compte les deux autres notions.

    1. Hello Julien,
      En effet, ces 3 notions sont inter-dépendantes si l’on veut appréhender un patrimoine de manière globale 🙂

    • Guillaume (un autre) on 15 juin 2012 at 11 h 31 min
    • Répondre

    Salut tout le monde.

    Sympa cet article. Des notions très intéressantes, en effet.

    On sera vraiment riche quand on calculera combien on peut dépenser dans l’année en ne touchant que les intérêts de notre capital, non ?! Et si on tient compte de l’inflation qui gomme alors le capital, le mieux c’est même de se poser la question sur les intérêts des intérêts. Encore un peu de courage… 😉

    Il est vrai que la richesse n’est pas simple à définir.

    Amicalement.

    Guillaume

  2. Hello Guillaume,

    Tu as raison dans ce que tu dis, tu abordes un autre thème celui de vivre des rentes de son capital mais c’est un autre sujet 🙂

    J’en ferai un article tien 🙂

    • Ludovic Baratier on 18 juin 2012 at 14 h 00 min
    • Répondre

    bonjour

    les Américains avaient estimé la richesse de chaque individu en fonction de son âge et de son revenu.

    c’était la fameuse équation de Stanley et Danko :

    P = (A x R) / 10

    P : patrimoine hors succession et donation,
    A : âge du chef de famille,
    R : revenus du chef de famille

    ludovic

    • camion à garer on 19 juin 2012 at 16 h 36 min
    • Répondre

    Salut,
    Moi je ne pense pas que faire ses comptes soit rébarbatif mais plutôt crucial pour savoir ce qu’il en est et pouvoir agir en conséquence. Ceux qui ne les font pas régulièrement sont de gros inconscients ou des personnes qui ont vraiment trop d’argent pour s’intéresser au sujet. Quant aux méthodes j’utilise toujours celle du point mort et de la valeur nette (argent dispo rapidement), comme ca je sais à n’importe quel moment que si il m’arrive un gros pépin, j’ai tant de temps durant lesquels je pourrais tenir. C’est une bonne méthode à appliquer.

    • Sylvain Wealth on 19 juin 2012 at 20 h 06 min
    • Répondre

    J’adore!

    La première méthode est celle que j’utilise, mais le deuxième concept est certainement celui qui me fait le plus rêver.

    N’est-ce pas merveilleux de pouvoir se permettre de vivre 2, 3 ou même 5 ans sans avoir l’obligation de devoir travailler pour un autre… C’est là que les gens surendetté ce mordent les doigts… Ils sont de vraies esclaves du travail s’ils n’ont pas d’argent de côtés…

    1. C’est le rêve de beaucoup de monde effectivement 🙂

    • Jeremy Goldyn@entreprendre on 20 juin 2012 at 19 h 12 min
    • Répondre

    Bonjour Guillaume,

    Pour moi, la richesse, c’est le temps 🙂
    Je l’explique très clairement dans cet article:

    Aucune forme d’argent et de bien ne vaut plus que le temps. Sur base de cette réflexion, la meilleure notion que je me fait de l’argent actuel est : comment puis-je investir mon temps de la manière la plus intelligente afin d’en recevoir le plus d’argent.

    Cette notion n’est pas facile à mettre en place car elle demande un sacrifice au départ pour apprendre à comment valoriser son temps et mettre en place un système pour gagner de l’argent. Un peu comme la semaine de 4 heures.

    Voilà ma définition du temps 😉

    Jérémy

  3. Bonjour,

    Je viens de calculer ma valeur nette et… Galère! je serais bientôt sous la paille!LOL Très intéressant votre article! Et avéré

  4. Salut,

    Ma richesse elle est difficile de la mesurer car j’ne ai pas… En tout cas pas pour le moment… J’espère en parcourant ton blog j’aurais une idée géniale…::)
    merci

Répondre à Charles de Liberté Financière Annuler la réponse.

Your email address will not be published.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down