Les risques en entreprise : Comment s’assurer ? (sponso)

AssuranceAujourd’hui je vais vous parler d’un thème ultra important à savoir les risques en entreprise.

En introduction je dirai que c’est malheureusement un thème obscur voir méconnu pour la majorité des chefs d’entreprises. En effet, très souvent et à tors les entrepreneurs cherchent à économiser sur les postes d’assurance les voyants comme une charge pure.

Evidemment, l’idée n’est pas de se sur-couvrir mais de chercher à comprendre quels sont les risques encourus par l’entreprise en cas de sinistre, d’incendie, de vol, de problème avec un client…

Mais avant de vous parler de l’assurance entreprise, je vais vous rappeler qu’il est aussi VITAL pour un chef d’entreprise de couvrir sa prévoyance. En effet, très souvent l’arrêt de travail (qu’il soit lié à une maladie ou un accident) signifie pour l’entrepreneur l’arrêt de la rentrée d’argent…

Il existe 12 caisses différentes avec des couvertures différentes mais pou vous donner un exemple, la CIPAV verse en cas d’arrêt de travail : 0 €/jour…. (Au moins c’est clair…) et en cas d’invalidité 14 €/jour… autant dire rien… Donc si vous me lisez et que vous n’êtes pas couvert, foncez voir votre assureur pour lui demander une Prévoyance…

Ensuite pour l’entreprise, il existe différents types de risques à couvrir :

 

–       Les locaux : assurance que l’on appelle communément multirisque professionnelle. Veillez bien à ce la responsabilité civile soit adaptée à votre activité… Pour rappel, la responsabilité civile professionnelle va couvrir les dommages que vous pourriez faire à autrui.

 

–       Selon votre activité, il vous faudra une assurance perte d’exploitation. En effet si par exemple vous générez votre CA depuis votre bureau avec vos salariés, que se passera t’il si malheureusement les locaux brûlent ? Outre le fait qu’il va falloir déménager ou reconstruire, il faut penser au CA que vous allez perdre dans ce laps de temps. Cette couverture sera là pour ce type de risque…

 

–       La protection juridique professionnelle. En cas de litige avec un client qui n’arrive pas à se résoudre à l’amiable par exemple, vous serez bien content d’avoir un conseil, les frais d’avocats et de tribunaux payés par ce type d’assurance. Cette PJ pro doit être calibrée selon votre activité et votre risque. Une secrétaire indépendante n’aura pas les mêmes risques qu’un maçon par exemple…

 

–       L’assurance des véhicules à moteur : Si il y a une flotte de véhicules, bien souvent, la couverture est prise correctement mais si un salarié utilise sa voiture personnelle pour son travail, celui-ci doit le spécifier à son assureur car le risque à couvrir n’est pas le même. En effet, en cas d’accident grave (corporel) l’assureur effectuera toujours « une enquête » avant de faire un chèque important et s’il se rend compte que le risque couvert n’étais pas le bon, à votre avis, qui paiera toute sa vie…

 

–       L’assurance homme-clé : Ce type de couverture est assez peu connu mais serait pourtant vitale pour une foule d’entreprises. En effet, il est très fréquent qu’une personne soit vitale à la société. Si cette personne venait à ne plus pouvoir travailler temporairement ou définitivement cette assurance serait là pour compenser la perte d’exploitation pour la société.

Voilà dans les grandes lignes les différents types de couvertures qu’il existe pour un société (il en existe encore d’autres…). En conseil, je vous dirai de ne pas chercher à faire des économies de bouts de chandelles surtout que ce sont des charges qui vont venir en déduction du CA avant le calcul du bénéfice et donc des charges et impôts à payer… .

Si certains ont besoins de conseils, j’ai de bons contacts.

 

@bientôt,



(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • blanche neige on 12 mai 2013 at 15 h 09 min
    • Répondre

    Bonjour,
    C’est un ami qui m’a ouvert les yeux il y a quelques années sur la Prévoyance, je n’étais pas du tout couvert et quand on y pense, ce n’était pas sérieux du tout. Donc je conseille à tout le monde de suivre tes indications, avoir une bonne Prévoyance pour être tranquille en cas de pépin car ce genre de choses arrivent vraiment à l’improviste.

    • herve d'Argentinvestir.com on 13 mai 2013 at 12 h 33 min
    • Répondre

    Le principal problème c’est que la plupart des gens ne regarde souvent que le premier côté de l’assurance :

    Le coût financier

    Ils ne regardent le deuxième qu’après avoir eu un problème important :

    Les garanties

    Et là, c’est souvent trop tard !

    herve d’Argentinvestir.com

  1. Salut, comme mes professeurs affirment toujours, le risque zero n’existe pas, vous avez bien parlé des risques qui menacent les entreprises, la réponse, il faut juste trouver un bon assureur (rapport qualité-prix) 😀
    merci pour l’article.

    • Fabien Vaisse on 9 août 2013 at 18 h 46 min
    • Répondre

    Bonjour Guillaume,

    Est-ce que toutes les assurances (écussons) se valent ?

    Je suis actuellement chez AXA, cela fait 8 ans que j’y suis, je n’est connu que AXA.

    Je suis moyennement satisfait de mon agent d’assurance,
    incompétences (j’en mare d’entendre « je sais pas »), mensonges,
    comme tous les assureurs tu vas me dire,

    et tout repose sur une personne, faut pas avoir besoin de quelque chose quand
    cette personne est en congés (c’est la responsable d’agence).

    Allianz me tente bien, jusqu’à présent j’ai toujours était ravi de quitter une entreprise
    Française pour une entreprise étrangère (Allianz c’est Allemand).

    Que me conseillerais-tu ?

    Bien Cordialement,

    Fabien

    1. Hello Fabien,

      Dans les grandes lignes oui c’est à peu près équivalent, certains assureurs seront meilleurs sur telle ou telle couverture mais sur les grands composantes cela se rejoins. Là où cela fait la différence c’est effectivement la qualité de ton interlocuteur et son professionnalisme… Effectivement le tien n’a pas l’air top. Personne ne sait tout sur tout mais si c’est trop souvent c’est qu’il est incompétent…

      Il faut voir avec des gens autour de toi de qui est content de son assureur et de rentrer en contact avec lui. Il vaut mieux des fois payer 50€ de plus par an et avoir un bon conseiller que avoir un prix mais pas de conseils… 😉

      Guillaume,

        • Vaisse on 12 août 2013 at 18 h 26 min
        • Répondre

        Bonjour Guillaume,

        C’est fait,
        je part chez Allianz, l’agent que j’ai trouvé m’a fait bonne impression,
        je l’ai sélectionné du fait qu’il a 2 agences, je me suis dit qu’il doit être
        dans le métier depuis un moment, et donc une bonne expérience.

        Je ne me suis pas trompé, il doit avoir une 50aine d’année, il à repris
        l’agence de son père qui existe depuis 1968,

        je pense que c’est une bonne chose.

        Oui bien-sûr il m’a conseillé des assurances de Allianz,
        mais, il m’en a aussi déconseillé, c’est ce que j’appel du conseil personnalisé,
        ça me change.

        Bien Cordialement,

        Fabien

        1. Hello Fabien,

          Content que tu ai trouvé « chaussure à ton pieds » 😉

          Guillaume,

  2. Si je ne m’abuse pas, il y a aussi le type de contrat d’assurance lié à la constitution d’une retraite complémentaire. Je ne suis pas sûre mais corrigez-moi si c’est pas le cas

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down