Olivier Roland m’a interviewé

Olivier RolandOlivier Roland m’a interviewé :

Je vous en avais parlé il y a quelques temps et la voici toute fraiche aujourd’hui :). Le célèbre blogueur à réussite Olivier Roland m’a interviewé !

Cliquez ici pour écouter : l’interview de Guillaume Ponton sur le blog d’Olivier Roland « Blogueur pro« .

L’interview a duré une heure et je n’ai pas vu le temps passer car c’était très agréable d’échanger avec Olivier. Pendant que je répondais à ses questions, il a fait un mind-map de l’interview ce qui transforme cet audio en vidéo et donc un support très intéressant en plus du contenu.

Vous allez apprendre d’où je suis parti, mon parcours détaillé. Comment j’ai foiré mes premiers business, pourquoi j’ai toujours voulu être à mon compte…

Vous allez comprendre comment je suis passé de salarié à 1200 €/mois à chef d’entreprise avec un très bon revenu et enfin pourquoi j’ai tout plaqué il y a 6 mois.

Olivier m’a ensuite fait parlé de toute l’aventure lié à mon blog, la formation que j’ai crée et comment j’arrive aujourd’hui à générer 1500 €/mois environ grâce à mon blog.

Pour finir des conseils que tout le monde devrait connaitre pour avoir une vie et un business épanouissant…

Ca se passe ici : Olivier Roland m’a interviewé

Je suis sur que cette interview va vous plaire.

Dites-moi dans les commentaires le point qui vous a le plus marqué :


PS : Voici mon dernier guide :

Incoming search terms:

  • olivier roland

(21 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bravo Guillaume !

    Je suis ton parcours depuis les débuts de ton blog et je suis super contente de tes résultats.

    Un des points de l’interwiew que j’apprécie tout particulièrement, 1 problème = 1 solution.
    Exemple : les clients en général que tu as croisé font des » bêtises », tu vois que tu peux leur apporter tes conseils, tes connaissances, via les formations et ton blog.

    Conclusion, ton savoir vaut de l’or et cela me rappelle que chacun d’entre nous peut offrir ses connaissances ainsi, quelque soit son domaine (rangement, jardinage, couture, finance, cuisine, éducation, etc…).

    Evidemment, j’admire ta ligne de conduite avec ce job et la mise en action que tu fais si vite, utilisant les bons outils qui sont là.

    AGIR est en effet essentiel et tu le démontre encore.

    Bonne continuation et à bientôt !

    Julie

  2. Hello Julie et merci pour ton commentaire très sympa !

    En effet tu as raison, il n’y a jamais de problème, que des solutions à trouver 🙂

    Tu met le doigt sur un point important tout le monde à quelque chose à apprendre aux autres mais peu l’exploitent… 🙂

    @bientôt et félicitations pour ton blog très sympa aussi 🙂

    • caroline de psychotrade on 18 juillet 2012 at 9 h 42 min
    • Répondre

    Bonjour Messieurs!

    je suis médusée de constater les similitudes dans notre parcours !!

    Études inadaptées a nos ambitions, job relationnel, envie d’entreprendre, gestion de patrimoine , gestion d’équipe de VDI , formation et recrutement; ensuite, nos parcours divergent un peu (je suis un peu plus vieille:-) , j’ai créé ma première boite il y a 6 ans, avec un échec rapide et cuisant , et puis d’autres avec beaucoup de réussite…..

    Merci pour cette interview très sympa et qui montre bien que la valeur n’attends pas forcement le nombre des années!

    L’entrepreneuriat « classique » demande énormément de temps, moi aussi j’ai fais mon lot de mi-temps (12heures pas jour!!)avec la création de plusieurs entreprises et plusieurs dizaines de salariés;et j’ai maintenant l’ambition d’en sortir ,car seul le temps n’est pas une ressource extensible! et j’ai récemment compris que l’argent, certes necessaire et plein d’avantages n’est rien si on ne se donne pas le temps d’en profiter!

    Partager l’expérience de la réussite pour que d’autres parcourent leur propre chemin et un moyen noble de gagner sa vie, dans le partage et le plaisirs.

    Je te souhaite donc persévérance et intégrité!

    Caroline

  3. Hello Caroline et merci pour ton commentaire 🙂

    Tu as l’air d’avoir aussi un parcours très intéressant et vu ce que tu me dis, je pense que la lecture de « ce que vous devez savoir avant de mourir » te plairait 🙂

    Au plaisir d’échanger avec toi et plein de réussite dans ce que tu entreprends 🙂

    • caroline de psychotrade on 18 juillet 2012 at 10 h 36 min
    • Répondre

    Merci pour la piste, je me la mets sous le coude pour les belles après-midi au bord de la rivière , sous un arbre;-))

  4. Un bon livre dans un beau cadre, la vie, la vrai 🙂

    • salvio@investir dans l'immobilier on 19 juillet 2012 at 14 h 17 min
    • Répondre

    Salut Guillaume,

    Peu de personnes auraient abandonné un job rémunéré 10 000 euros par mois et ce, même au prix de 70 heures de travail hebdomadaire !

    On a bien trop tendance à s’enfermer dans une prison dorée construite par nos soins en négligeant l’essentiel: ses proches.

    Bravo à toi !

    1500 euros par mois après une année de blogging c’est top.

    1. Hello Salvio,

      Oui on a tous tendance à s’enfermer dans une prison mentale 🙂

    • samuel on 23 juillet 2012 at 13 h 49 min
    • Répondre

    Salut Guillaumme,

    je suis flatté de voir tes progrès.
    Je cours vite sur le blog d’Olivier lire cet enrichissant interview.

    Bravo encore à toi.
    Samuel

    1. Hello Samuel,

      Merci à toi et bonne écoute 🙂

  5. Salut Guillaume,

    J’ai lu ton interview sur le blog d’Olivier, je tenais vraiment à te féliciter pour ton parcours.
    J’ai très peu d’expériences dans le monde professionnel, mais je trouve ta décision impressionnante d’avoir tout lâché notamment ton travail où tu été très bien rémunéré pour te lancer à fond dans l’aventure du blogging. J’admire cela et j’espère un jour avoir ton audace pour prendre ce genre de décision.

    1. Bonjour Benjamin,

      Profites du fait que tu sois encore jeune pour commencer à lire ! Et tu seras capable un jour de faire pareil 😉

  6. c’est un parcours vraiment intéressant et tu as aussi eu de belles opportunités saisies juste à temps. C’est très motivant de se dire que c’est possible. Je trouve très sage et très courageux d’avoir un job si bien payé pour se consacrer aux gens qu’on aime. Dans la vie il n’y a pas que l’argent et la preuve c’est qu’il revient toujours quand on s’en donne les moyens. Félicitations pour ce parcours

    1. Les opportunités si elles sont saisies le sont toujours à temps car sinon elles ne sont pas saisies c’est tout 🙂

      Le jeu consiste à être suffisamment curieux pour les voir passer 😉

    • Jerome on 9 août 2012 at 10 h 35 min
    • Répondre

    Nous avons des parcours similaires 🙂

    Honnêtement j’en ai mare des blogs pour devenir riche… Mais le tien est différent. Ton interview avec Olivier permet de mettre de l’humain dans l’histoire.
    J’aime bien ton profil et ta façon de penser ou d’appréhender les évènements de la vie.
    Quant au fait de dégager du temps à développer ses compétences, tout simplement en jetant la télécommande de la télé, alors là nous sommes en phase !

    Faire du sport, manger correctement, se développer nécessite un peu de rigueur mais quand on y arrive, c’est le top !

    Les français sont râleurs et négatifs, oui. Alors tu peux classer ce commentaire dans la catégorie, encouragement positif 🙂

    1. Hello Jérôme,

      Oui effectivement, j’ai reçu pas mal de mails strès sympa suite à cette interview…
      Merci à toi pour ce commentaire d’encouragement !! 🙂

  7. Salut Guillaume,

    Je voulais voir cette interview depuis plusieurs jours mais étant donné qu’elle dure presque une heure, j’ai repoussé plusieurs fois. Ho, c’est pas bien de remettre au lendemain ! Oui, je sais, mais comme le dit Caroline, le temps n’est pas extensible 🙂

    J’avais déjà plus ou moins compris ton parcours puisque tu le racontes dans ce blog, mais lors d’une conversation avec des questions pertinentes, tout devient plus clair.

    Je pense que tu as, comme moi et comme d’autres ici, le parcours typique de l’entrepreneur curieux, la personne qui cherche et qui tente pour trouver. Trouver quoi ? Ce que l’on cherche tous : réussir sa vie.

    Et bien que cette notion soit différente pour chacun, on se rend compte au bout d’un moment que ça passe par une qualité de vie qui permet de réunir de l’argent et du temps libre, parce qu’il faut les deux pour vivre sa vie sans être esclave. La liberté n’existe pas, mais c’est sans doute ce qui s’en approche le plus non ?

    Certaines personnes font des études et trouvent un job qu’ils exercent pendant 40 ans avant de mener une retraite tranquille. D’autres au contraire tentent des expériences, changent d’avis, de voie, de vie, plusieurs fois par lassitude ou pour tenter de trouver ce qui leur correspond le mieux.

    Merci pour cette interview, c’est toujours très intéressant de mieux connaître la vie des autres, ça peut donner des idées et surtout ça motive !

    1. Merci à toi Benoit pour ton commentaire 🙂

    • Arthur@Tropikaz on 29 août 2012 at 13 h 40 min
    • Répondre

    L’interview est intéressante avec un parcours qui démontre qu’avec du travail (beaucoup) on peut réussir. J’avoue que j’ai du mal à comprendre comment lâcher un job qui paye 10 000 euros par mois avec 70 euros de taff par semaine. Il me vient à l’esprit 2 questions :

    1/ 10 000 euros, est ce que ce n’est pas un peu exagéré pour être vendeur (genre tu comptes pas les charges, car tu devais être à ton compte et c’est en fait 5 000 euros -ce qui est déjà énorme- après charges déduites)

    2/ pourquoi ne pas avoir essayé de ralentir le rythme plutôt que de tout plaquer ? genre bosser 50 heures et ne gagner « que » 8 000 euros / mois ?

    1. Hello Arthur,

      Tes questions sont légitimes :

      1) Non c’est n’est pas exagéré, je déclarais entre 80 et 120 K€ sachant qu’en plus, avec les largesses comptable qu’il est possible d’utiliser ca fais un peu plus… mais je ne vais pas m’étendre la dessus ici je pense que tu comprendras 😉

      2) Pour plusieurs raisons :
      – la première c’est que j’avais un choix de vie à faire et le fait est que si j’étais resté dans cette activité je n’aurai pas eu la garde alternée de mon fils… ce qui était impensable.
      – parce que le nombre d’heures n’est pas en correlation directe avec la rémunération. Il fallait que je fasse ca pour faire voguer le bateau. Je le voyais très bien pendant mes vacances les chiffres étaient en forte baisse car « le boss » n’était plus là…
      – ensuite parce que le modèle de business dans lequel j’étais ne me plaisais plus, tout le portefeuille client que je créé appartenait à mon mandant et connaissant sa valeur, je me suis dis autant le faire pour moi un jour 😉

      En espérant avoir répondu à ta question 🙂

        • Arthur on 30 août 2012 at 19 h 18 min
        • Répondre

        Merci d’avoir pris le temps de répondre de façon transparente à mes questions. Et si ce n’est pas indiscret c’est quelle boite pour laquelle tu bossais ? (éventuellement tu peux répondre sur mon mail). Peut être qu’ils embauchent 🙂

  1. […] Olivier Roland : Il y a des tas de potentiels autour de nous mais ils estiment que ce qu’ils font n’est pas encore assez bien. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down