Quitter la sécu : C’est possible ! 1/2 (ou plus…)

Quitter la sécuQuitter la sécu : Oui c’est possible !

Avant toute chose, je dois faire une introduction un peu fournie afin que tout le monde comprenne.

 

1er point : Je ne tient pas à m’exposer à des poursuites judiciaires donc afin d’être clair, je n’incite personne à quitter a sécu, je vais juste ici vous livrer des informations que vous êtes en droit de savoir.

2ème point : Ce que je vais vous livrer dans ces articles, je l’ai appris grâce à différentes recherches, des sites internet et une réunion à laquelle j’ai assisté Samedi 13/04 sur Lyon.

J’ai donc assisté à une réunion Samedi dernier. Réunion organisée en parallèle par Claude Reichman du site du Mouvement de la libération de la protection sociale et la page Facebook  « Les médecins ne sont pas des pigeons« .

Nous étions donc environ 60/70 personnes dans la salle (environ je n’ai pas compté), salle composée à 90 % (à vue de nez…) de médecins, chirurgiens, dentistes… Le reste étant soit des petits entrepreneurs comme moi ou des salariés.

L’objet de cette réunion était de nous expliquer comment faire, pourquoi… Cette conférence était animée par Claude Reichman et l’administrateur de la page Facebook « Les médecins ne sont pas des pigeons » lui même Chirurgien (sauf erreur).

Avant d’entrer dans le sujet quelques remarques quand même que je me sens obligé de livrer ici :

1ère remarque de manière générale. A mon grand désarroi, la moyenne d’âge de la salle devait se situer aux alentours des 50 ans. Ce qui me semble dommage car cela veut dire que les plus jeune ne se soucient pas de ce problème et donc à priori réfléchissent moins…

2ème remarque : Une partie de l’assemblée était vraiment Puante et je pèse mes mots ! Il y avait à mon sens plus d’égo que la salle ne pouvait en contenir… Certains médecins, chirurgiens (ou autres métiers du corps médical) se sont permis de critiquer assez violemment et de manière répétée l’orateur !

Pour vous faire un peu le cadre de la réunion, Claude Reichman se bat depuis plus de 15 ans contre le monopole de la Sécu. Il se bat à Paris, à Bruxelles, a essuyer plus de 70 procès qu’il a tous gagnés et pour finir c’est une personne qui doit avoir environ 65 ans.

Moi, mes parents m’ont appris que l’on doit le respect à nos anciens et encore plus quand ceux là livrent « une bataille » depuis de nombreuses années que nous mêmes nous n’avons pas osé livrer !

Une médecin s’est même permis de dire : « Dépêchez vous, on est samedi, on est pressé de rentrer chez nous ! » Incroyable d’être aussi irrespectueux !! Cela traduis bien là la mentalité Française dans ses bas-fonds. Je veux tout, tout de suite, tout cuit dans ma bouche, je veux que cela ne me coûte rien et je ne veux pas prendre de risque…

J’en suis resté scotché !

Pour info les 2 orateurs se sont levés à 5h du matin pour venir gratuitement nous faire cette conférence…quitter-la-secu

Bref, j’ai appris énormément au cours de cette conférence, tant sur la vie politique Française que sur ce fameux monopole de la Sécu Française !

Alors OUI effectivement pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de quitter la Sécu Française et ce « grâce » à l’Europe. Tout simplement car le 1/01/1993 a été instauré la libre circulation des personnes et des biens en Europe, ce qui a signé (sauf pour la France..) la fin de tous les monopoles… (les directives ont été appliquées en 2001)

Donc pour être précis, ce n’est pas que la Sécu que l’on peut ne pas payer mais aussi la CSG/CRDS, la retraite, l’assurance chômage…

La France, comme assez souvent ne fais pas comme les autres. Vous le savez j’aime d’habitude ce trait de « caractère » mais pas quand c’est au détriment des peuples comme ça l’est ici !

A travers la conférence nous avons bien compris que c’est une bande d’Enarques (au passage vous noterez que l’ENA à l’envers ca fais : ANE…) qui a complètement sclérosé la France pour conserver cette sacro-saint sécurité sociale alors que ce système ne fonctionne pas.

Nous avons appris que comme d’habitude, il « suffit » de quelques lobbyistes à Bruxelles (j’ai d’ailleurs appris que Chirac a été un des politiques les plus actifs pour maintenir cette sécu) pour influencer sur telle ou telle loi car ne vous détrompez pas, la France est HORS LA LOI, elle ne respecte pas les directives Européennes !

Prenons un exemple pour bien comprendre de quoi il s’agit : 

Un médecin Allemand décide de venir s’installer en France pour exercer. Ceux qui sont indépendants le savent , les 1ers courriers que l’on reçoit ne sont pas des « Bonjour, bienvenue… » ce sont des appels de cotisations alors même que nous n’avons rien commencé à encaisser mais bon…

Dans cet exemple le médecin Allemand pourrait répondre « non, merci c’est gentil mais je suis déjà assuré en Allemagne » Et là les voleurs, les caisses de sécu et autres répondrai par des courriers de mise en demeure et sommation de payer car c’est OBLIGATOIRE… Voilà donc comment l’état Français a accepté de construire un rideau de fer tout autour de ses frontières…

J’ai encore beaucoup de choses à dire, je vais donc couper cet article en plusieurs morceaux et pour ceux qui se disent : « Oui il est gentil Guillaume mais ce qu’il raconte c’est pour les indépendants » je vous répondrai : « Non c’est aussi possible pour les salariés et pour savoir si cela pourrait vous intéresser une seule question :

A la place de votre salaire net, voudriez-vous toucher votre brut + la partie charges patronales que paie votre patron ? … 🙂

 

@ très bientôt pour la suite de cet article…

Nouveau : 

Vous pouvez vous inscrire directement à ma newsletter via Facebook et donc recevoir mes 8 vidéos pour construire un patrimoine comme un millionnaire :

Incoming search terms:

  • yhs-fullyhosted_003

(40 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Brico Maison on 19 avril 2013 at 8 h 45 min
    • Répondre

    J’ai hâte de lire la suite! Merci pour cette série d’articles qui s’annonce aussi prometteuse que les précédentes! Bonne continuation!

    1. Merci à toi pour ce commentaire 🙂

    • Alain on 19 avril 2013 at 22 h 08 min
    • Répondre

    J’avais déjà entendu que certaines personnes se passaient de la sécurité sociale.
    Ton article semble rentrer dans le vif du sujet et dans le concret : j’ai hâte de voir les parties suivantes.

    1. Hello Alain,

      Effectivement cela commence à se savoir gentillement… @suivre bientôt 🙂

  1. Bonsoir,
    Je découvre ton blog via thelifelist.fr et j’ai cru halluciner en lisant cet article : j’ai hâte de lire la suite !

    1. Hello Nath,

      Cool, tu viens de la part d’un blog très sympa !! 🙂

      Eh oui c’est vrai que quand on entends ca pour la 1ère fois on hallucine toujours !! 🙂

  2. j’aime beaucoup votre style … vivement les parties suivantes

    • Jean on 21 avril 2013 at 19 h 37 min
    • Répondre

    Pas cool guillaume de nous laisser comme ça. La suite vite stp !!!!!!!

    • taxi amsterdam on 22 avril 2013 at 5 h 49 min
    • Répondre

    Je sens que ce qui va suive, ça va être du très lourd! Mais tu sais bien y faire, un petit teaser ici pour nous garder sous pression pour le prochain article, et ça marche carrément 🙂 Bon, plus qu’à être patient pur découvrir cette belle opportunité.

    • Ludovic Baratier on 22 avril 2013 at 14 h 12 min
    • Répondre

    Merci pour cet article, très instructif

    Continuez à nous faire réfléchir

    Ludovic

    1. Hello Ludovic,

      Merci pour ton message qui fait plaisir !!

    • Comment quitter la sécurité sociale on 24 avril 2013 at 9 h 34 min
    • Répondre

    https://docs.google.com/folder/d/0B6o9EE1-ar1meVBleGNjZXExN2M/edit
    Pour ceux qui seraient intéressé voici l’enregistrement de la première réunion. Et pour le mode d’emploi c’est ici.
    https://www.facebook.com/CommentQuitterLaSecuriteSociale

    • jeremy on 24 avril 2013 at 11 h 17 min
    • Répondre

    Bonjour à tous.
    Si cela vous intéresse: http://www.contrepoints.org/2013/02/02/113399-exclusif-je-quitte-la-secu-episode-1
    Pour le moment il y 6 épisodes et ça vaut le detour.

    Ps: les salariés aussi peuvent quitter la sécu, le monopole étant enfin tombé. Seulement, il faut convaincre votre employeur qui sera retissant vous les problèmes que cela va lui poser.

    Cordialement, un ennemi des monopoles

    1. Effectivement cet épisode en 6 chapitres est très intéressant !

    • Mickey on 24 avril 2013 at 13 h 39 min
    • Répondre

    Salut

    Je suis jeune médecin, la trentaine, pas encore installé, et j’étais à la réunion du 20 avril à Paris.

    De ton point de vue, plus d’accord, moyenne d’âge élevée, je pense que moi et mon amie étions les plus jeunes, mais pas de critique ou d’irrespect, ils nous ont aussi parlé d’une réunion où il y avait eu une « révolte » (second degré bien sûr). Je n’ai pas trouvé les gens puants, mais c’est vrai que le public a surtout posé des questions sans être agressifs.

    Une seule voix un peu nuancée, un médecin âgé qui se demande s’il aura une retraite, j’ai été un peu choqué quand j’ai entendu Claude R. lui répondre que ça risquait de finir comme les boucher : un chèque de 20€ et bye bye…

    En tout cas, il faut que la vérité tourne : le manque de compétitivité est en partie lié à notre sécu qui bloque, et qui coute cher au nom d’une solidarité, très importante, mais qu’en tant que médecin, je suis désolé de le dire, est à sens unique.

    1. Bonjour Mickey,

      Alors tu as eu de la chance, les Parisiens sont mieux élevés que les Lyonnais… 🙂

      Concernant la réponse de Claude R. peut choquer mais elle est malheureusement pas loin de la vérité… ces caisses sont en faillite…

      La solidarité oui mais pas quand c’est au détriment d’un peuple entier…

    • Lionel JACQUES on 24 avril 2013 at 15 h 01 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Etant l’un des rares salariés présents à cette réunion, « jeune » de surcroît (-35ans), je partage votre sentiment sur certains participants, venus chercher une sorte de solution immédiate de défiscalisation si possible sur un plateau d’argent, si prompts à critiquer et si peu à bouger par eux mêmes…

    C’est j’ai l’impression un des gros problèmes aujourd’hui en France, les gens ont perdu à la fois la liberté et son corollaire la responsabilité, mais quand dans un sursaut ils réclament un retour de la liberté ils refusent la responsabilité qui va avec…

    Bref, je suis en démarche depuis 3 semaines avec mon employeur (multinationale américaine) pour quitter le monstre, et je ne suis pas déçu…
    En 3 semaines, après avoir envoyé tout l’argumentaire juridique par lettre recommandée, j’ai obtenu en tout et pour tout la réponse suivante, et encore après avoir harcelé la RH:
    « Bonjour,

    Il ne nous est pas possible, sous peine de poursuites pénales, de cesser de prélever et verser les cotisations de sécurité sociale. Vous trouverez ci-dessous le lien vers le communiqué du Ministre de la Santé d’octobre 2004 réaffirmant l’affiliation obligatoire à la sécurité sociale : http://www.securite-sociale.fr/IMG/pdf/communique_dss_221004.pdf

    Par ailleurs, la sécurité sociale réaffirme l’impossibilité de ne pas cotiser pour un salarié : http://www.securite-sociale.fr/Le-monopole-de-la-Securite-sociale.

    Vous n’avez donc pas, à notre sens, le libre choix de cotiser ou non à l’assurance maladie. »

    J’imagine que dans un petite structure ce doit être plus facile, en attendant la bataille s’annonce rude ne serait-ce que pour forcer la main en douceur à mon employeur, mais pas question de baisser les bras !

    Je suis soutenu par le MLPS sur le sujet (merci au passage), la prochaine étape si j’ai bien compris étant d’aller consulter directement l’URSSAF qui opposera certainement le même refus, et auquel cas d’aller au devant des parlementaires et réclamer l’application de la loi.

    Une chose est sûre, plus il y aura de salariés faisant la démarche, plus le mouvement prendra de l’ampleur rapidement. Dans ma boîte nous sommes dans les 5000 en France, je suis le premier à faire la démarche, nul doute que si je réussis il y en aura d’autres, sans compter toutes mes relations dans d’autres boîtes qui suivent la chose avec intérêt….

    La suite au prochain numéro…

    1. Bonjour Lionel,

      Merci pour ton commentaire ! Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à avoir eu ce « sentiment » concernant la réunion.

      Merci aussi pour ton retour d’expérience en tant que salarié. Effectivement c’est compréhensible que de la part d’une multinationale de faire ce type de réponse…

      Bon courage pour la suite !

      Guillaume,

      • Comment quitter la sécurité sociale on 25 avril 2013 at 7 h 17 min
      • Répondre

      Pour rappel, selon la page du portail de la Sécurité sociale :

      « Le code de la sécurité sociale instaure désormais des sanctions lourdes contre toute personne qui incite les assurés sociaux à refuser de se conformer aux prescriptions de la législation de Sécurité sociale, et notamment de s’affilier à un organisme de Sécurité sociale ou de payer les cotisations et contributions dues : une peine de 6 mois de prison et/ou une amende d’un montant porté de 7500 à 15.000 € »
      Extrait de la réponse du MLPS :
      L’article L 114-18 du code de la sécurité sociale, où figure la phrase ci-dessus, a été créé par la loi n°2006- 1 640 du 2 1 décembre 2006 et est ainsi rédigé:

      « Toute personne qui par quelque moyen que ce soit, incite les assujettis à refuser de se conformer aux prescriptions de la législation de sécurité sociale, et notamment de s‘affilier à un organisme de sécurité sociale ou de payer les cotisations et contributions dues, est punie d’un emprisonnement de six mois et d’une amende de 15 000 euros ou de l’une de ces deux peines seulement. »
      Or cet article L 1 1 4- 1 8 a abrogé les dispositions du deuxième alinéa de l’article L 652-7 du code de la sécurité sociale qui était ainsi rédigé: « Toute personne qui, par quelque moyen que ce soit, incite les assujettis à refuser de se conformer aux prescriptions de la législation du présent livre et notamment de s ‘affilier à un organisme de sécurité sociale ou à ne pas payer les cotisations à un régime d assurance obligatoire institué par le présent livre, est punie d’un emprisonnement de six mois et d’une amende de 7 500 euros. »

      L’article L 652-7 (abrogé) sanctionnait toute personne incitant les assujettis à refuser de cotiser « à un régime d’assurance obligatoire institué par le présent livre », c’est-à-dire par le code de la sécurité sociale, alors que 1 article L 114-1 8 qui le remplace fait seulement référence à « un organisme de sécurité sociale », ce qui signifie que toute référence à l’obligation de souscrire à un organisme français de sécurite sociale est supprimée et que ne subsiste que l’obligation de « de s‘affilier à un organisme de sécurité sociale », sans que celui-ci soit obligatoirement l’un de ceux qu’institue le code de la sécurité sociale.

      Par ces nouvelles dispositions législatives, les pouvoirs publics se sont mis en cohérence avec la législation française de sécurité sociale, issue de la transposition dans le droit national des directives européennes 92/49/CEE et 92/96/CEE, qui permet aux sociétés d’assurance, aux institutions de prévoyance et aux mutuelles, françaises ou européennes, de couvrir tous les risques sociaux.
      En fait la suppression de l’article L 652-7 et l’adoption du nouvel article L 114-18 du code de la sécurité sociale sont simplement venues confirmer l’abrogation du monopole de la sécurité sociale et instituent une obligation d’assurance des risques sociaux auprès d’un organisme français ou européen.
      Vous pouvez ainsi constater que la loi française, telle que l’exprime l’article L 114- 1 8 est parfaitement conforme aux stipulations des directives européennes 92/49/CEE et 92/96/CEE, alors que le « portail du service public de la sécurité sociale » en donne une lecture mensongère.
      […] une plainte pénale a été déposée, au nom d’un adhérent du MLPS, par les soins de Maître Gilbert COLLARD contre M. Dominique LIBAULT, directeur de la Sécurité sociale, sur le fondement de ces affirmations mensongères et qu’elle est actuellement instruite par M. André DANDO, juge d’instruction au Tribunal de grande instance de Paris.

    • jeremy on 24 avril 2013 at 15 h 29 min
    • Répondre

    Re
    Pour info, une personne au smic récupére 300 euro sur son salaire..

    1. Merci pour cette information Jérémy !

    • michele on 24 avril 2013 at 21 h 23 min
    • Répondre

    MERCI POUR CES INFORMATIONS. J ATTENDS LA SUITE AVEC IMPATIENCE.

    1. Volontiers Michele 🙂

  3. Bonjour à Guillaume et à tout le monde.

    Cet article suscite ma curiosité. Je n’avais jamais entendu parler de ça, mais les textes de la sécu semblent clairs. A priori, la France ne serait pas hors la loi face à l’Europe à ce sujet.

    Sachant que beaucoup de personnes ont tendance à déformer plus ou moins volontairement certaines choses, comment être parfaitement sûr qu’il est légalement possible de quitter la sécu ?

    D’autre part, je pense que s’il existe une loi en France, qui est hors la loi selon l’Europe, celle-ci s’applique de plein droit (et les sanctions qui vont avec) tant que l’Europe n’intervient pas pour faire la modifier ou la supprimer. Je ne suis pas juriste, c’est juste une réflexion personnelle.

    Je suis, comme tout le monde très curieux de lire la suite.

    Sinon, pour quitter la sécu, devenez indépendant et vous serez affilié au RSI 🙂

    1. Hello Benoit,

      Quand je dis quitter la sécu c’est aussi valable pour les indépendants :), si tu es content du RSI tu as de la chance… Ce n’est pas le cas d’une majorité !!…

      1. Je te remercie pour ta réponse Guillaume, mais pour le RSI, c’était une plaisanterie 🙂
        Cela dit, je pensais vraiment que cela ne concernait que la sécu, si c’est également possible avec le RSI pourquoi pas.

  4. Bonjour,
    J’espère pouvoir en apprendre plus très bientôt. Car en effet je ne vois pas qui ne voudrait pas ne plus être taxé de la sorte, surtout si le pays est dans une position illégale vis à vie de l’UE. Je repasserai très prochainement en espérant que la suite tienne ses promesses 🙂

    • saumon on 25 avril 2013 at 10 h 16 min
    • Répondre

    Bonjour à tous
    Et bien moi je n’ai pas peur de vous dire : quitter la sécu, et votre caisse de retraite.
    Comment faire ?
    Allez sur le site : http://www.medecinslibres.fr

    • Anne-Marie on 25 avril 2013 at 10 h 18 min
    • Répondre

    Merci Guillaume pour cette info assez scotchante. Mais pourquoi nous livrer ces infos au compte-gouttes? pour fidéliser tes lecteurs? Mais nous sommes fidèles!!! C’est un peu infantilisant, je trouve mais bon , on t’aime quand même!
    Encore un petit reproche et après j’arrête: il y a pas mal de fautes d’orthographe dans ton texte et personnellement, je trouve que çà décridibilise un petit peu ton propos.

    Sur le fond, je me pose une question: si on renonce à la Sécu, où va-t-on trouver l’argent pour payer des frais d’hôpital à 1000€ la nuit , des interventions chirurgicales hors de prix, des indemnités maladies etc….
    Existe-t-il un système alternatif? une vraie concurrence?

    Merci Guillaume et Bonne journée!

    1. Bonjour Anne-marie,

      Volontiers, je suis là pour apporter des infos 😉

      Pour l’aspect compte goutte c’est tout simplement que par expérience je sais que les articles trop long ne sont pas lu… et si je ne poste pas 1 article / jour c’est tout simplement car je suis bien occupé 🙂

      Concernant les fautes, je le sais, je plaide coupable, je vais faire un effort, je te le promet !

      Pour ta dernière question, tu auras bientôt la réponse 🙂

      Guillaume,

  5. Merci Guillaume pour cet article ma foi fort intéressant.
    Je suis moi-même dans une phase de colère vis à vis de la France (qu’elle soit de droite ou de gauche) et je pense qu’au lieu de passer son temps à créer des polémiques inutiles, nos différents gouvernements devraient se concentrer un peu plus sur le bien-être de son peuple, et pas en pondant des lois à la c… qui occupent le pays pendant 12 mois pour une minorité dont tout le monde se fout. Mais comme tout le monde le sait, nos présidents et autres pantins de service sont eux-même contrôlés par des puissances bien plus élevées et qu’il n’est pas dans leur intérêt (ni dans leur pouvoir d’ailleurs) de s’occuper de notre quotidien.

    Bref, j’ai moi-même largement contribué à la vie sociale et économique de mon pays pour me faire finalement fourrer un bâton là où je pense !
    Alors si on peut adopter des solutions européennes (je réfléchis d’ailleurs sérieusement à me renseigner sur la possibilité d’aopter la nationalité anglaise), je suis le premier preneur 🙂

    Et pout ceux qui comme moi ont la chance de te connaître, j’apprécierais que tu développes le sujet lors de notre prochaine rencontre…

    Merci pour tout,
    Luc.

    1. Hello Luc,

      On va bien s’entendre alors… 🙂

      On se voit dans 10 jours je pense qu’on en parlera 😉

      Guillaume,

    • Justine on 25 avril 2013 at 17 h 24 min
    • Répondre

    merci pour toutes ces informations … j’ai beaucoup aimé … j’ai hâte de lire la suite !!

    • JL on 25 avril 2013 at 18 h 46 min
    • Répondre

    La sécu étant en faillite, c’est elle qui finira par nous quitter 😉

    • samuel@entrepreneur d'internet on 27 avril 2013 at 12 h 12 min
    • Répondre

    Salut Guillaume,

    je lis cet article après avoir lu la deuxième partie et avoir laisse un commentaire.

    je comprends maintenant mieux la démarche entreprise par le responsable de cette entreprise.

    Je ne sais pas pourquoi, mais la plupart des francophones sont tous des pessimistes et ne veulent rien faire changer leur situation.
    Ils voudraient que l’on leur donne tout et tout de suite et que la solution soit excellente et parfaite.

    Or notre monde n’est pas parfait.

    Amicalement,
    Samuel

    • Rocky Terry on 8 mai 2013 at 12 h 56 min
    • Répondre

    par Jean-Louis Caccomo Professeur d’économie à l’Université de Perpignan Lire l’article ___________________________________________________________ Le 17 juin 2006, place d’Iéna à Paris, la Révolution bleue avait dit non à la République bananière et réclamé la suppression du Conseil économique et social, une des innombrables « bonnes planques » de la République, où se dilapide allègrement l’argent public.Dans un geste symbolique, la Révolution bleue avait déposé un régime de bananes devant la porte du Conseil économique et social Les « hâteurs de rôt du Palais d’Iena ! Il existe à Paris une assemblée totalement inutile, appelée Conseil économique, social et environnemental. Elle se réunit deux fois par mois et produit une poignée de rapports que personne ne lit. Son rôle réel consiste surtout à recaser les collaborateurs que les organismes professionnels veulent récompenser. Qu’attend-on pour la supprimer ?

    • Aain HENRY on 12 juin 2013 at 16 h 20 min
    • Répondre

    J’ai hâte de lire la suite. Cela ne me surprend pas vu les autres découvertes que j’ai faites récemment.
    On n’est jamais trop informé ni conscient.

    • Andlil on 25 juillet 2013 at 9 h 59 min
    • Répondre

    Merci beaucoup pour cet article sur la sécurité sociale et le fait que l’on puisse sortir de ce système. Je ne pensais pas que l’Europe pouvait bloquer autant de choses au niveau du système de santé français.

    Cordialement

    • aka on 13 septembre 2013 at 15 h 08 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Rassurez-moi…

    Une fois désaffiliés de la sécu, les patients de ces médecins cesseront d’être remboursés par la sécu?
    Ben oui, il serait anormal que ces médecins puissent être subventionné de quelque façon que ce soit (manière directe ou indirecte).

    On va voir combien tiendront sans le soutien de la sécu.

    C’est quand même incroyable de voir des gus qui ont été financés par nos impôts durant plus de 8 ans faire des études, avoir une bonne situation et refuser ensuite de rendre à la communauté ce qu’on leur a apporté.

    Pour les autres, voyez ce qu’il se passe ailleurs, et si vous refusez de cotisez à la sécu, commencer à mettre des fonds de coté pour payer vos hospitalisations, scanner, radio, chimio (avec l’allongement de la vie, on va être nombreux à paser par là), etc. etc.
    Au final, il y en a qui vont la regretter cette bonne vieille sécu qui marche déjà sur 3 pattes.

    aka

    PS: je suis consultant indépendant, pas salarié.

    • Nicole on 10 novembre 2013 at 19 h 29 min
    • Répondre

    Réponse à AKA
    Ces Gus comme vous dites ne doivent rien à l’état: coût d’un élève de l.ENA: 100000 euros par an par élève, coût d’un étudiant en médecine : 30000 e par an par élève en revanche ce sont eux qui font marcher les hôpitaux’ dites moi a quoi servent les énarques,?
    Bref, d’autre part qu’un médecin décide de ne plus cotiser à l’URSSAF ne change rien au remboursement des patients’ ce qui change c’ est si lui médecin veut se faire soigner. La cotisation maladie étant obligatoire il devra en souscrire une européenne ( ex amaril) qui rembourse bien mieux et pour moins chère. Que note bonne vieille secu……

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Découvrez tout de suite le système qui explique : 

 

- 214 opportunités qui vous permettent de devenir plus riche dès ce mois-ci (preuve à l'appui)

- Comment économiser entre 100 et 500€ PAR MOIS sur vos factures du quotidien !

 - La meilleure manière de gagner avec le bitcoin et autres crypto-monnaies (en toute sécurité !)
- Comment gagner jusqu'à 10'000€ / mois avec un business qui va exploser en 2018
( les meilleures places sont à prendre maintenant )

arrow-down